Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

plus que 1 dodo avant les vacances !

  • Mes manies qui énervent l’écossais.

    Quand en voyant une buse plantée sur un poteau au bord de l’autoroute,  je dis « Oh un aigle ! ». La première fois ça l’a fait marrer. La quarante douzième fois beaucoup moins.

    Quand ma bière est vide, que je la porte à ma bouche pour la énième fois, puis l’incline devant mes yeux pour bien constater qu’elle est vide, au lieu de lui demander de m’en ramener  une. (Ce qu’il ferait en plus)

    Quand je lui achète des fringues pour lui piquer après.

    Quand je porte ses chaussettes (j’aime beaucoup celles qui disent « ce soir je conclue »).

    Quand je dis « Tiens va falloir s’occuper de ça » et qu’il est le seul à pouvoir le faire. Au lieu de clairement lui en intimer l’ordre.

    Quand je ne veux pas conduire parce qu’il y a trop de voitures.

    Quand je ne veux pas y aller parce qu’il y a trop de monde à la soirée.

    Quand je lui dis d’aller chez le médecin et que moi-même j’ai du mal à me prendre un rendez vous.

    Quand je ne veux pas reporter à demain ce qu’on peut faire tout de suite.

    Quand le samedi ou le dimanche matin,  je frappe avec insistance sur le plancher de la chambre pour qu’il vienne me faire un câlin, alors qu’il est aux toilettes, occupé à lire le dictionnaire de Laurent Baffie.

    Quand je veux lui faire manger des légumes plusieurs jours de suite. Ou pire du poisson.

    Quand j’ai raison et que je mets un point d’honneur à le lui démontrer.

    Quand je dis que Kate et William vont appeler leurs fils George et qu’ils le font.

    Quand je mange des crevettes comme une goulue.

    Quand je mets des herbes dans la sauce à la crème des coquillettes.