Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Journaliste de M6, t'es vraiment rien qu'une baltringue de suceuse.

    L'autre soir, comme souvent à cette heure là, avec mon écossais à l'épaule en vrac (souvenir de vacances suite à la pratique d'un sport extrême : le cerf volant), j'étais devant la télé à regarder les infos. Histoire de rester informée donc. Ceux de la sixième chaîne sont parfaits pour se faire, étant donné qu'ils durent une dizaine de minutes ce qui suffit amplement à faire le plein de misère, de crise économique, de faits divers et de mascarades politiques. J'ai beau lire tout ça sur l'internet dans la journée, j'aime assez voir un petit résumé le soir. C'est l'occasion pour l'écossais et moi d'en discuter. Quand ça en vaut la peine. Et l'autre soir, je dois dire que j'ai été servi : Johnny venait de se faire hospitaliser en Guadeloupe.

    Que cette nouvelle ouvre l'édition de 20 heures de la sixième chaîne alors qu'une tempête menace les Etats Unis, que des roms viennent de se faire expulser et que des tas de civils meurent en Syrie, c'était déjà plutôt honteux, mais le pire allait venir.

    Oui pire que ça.

    Le putain de journaliste ouvre son sujet par cette phrase qui me restera longtemps en mémoire et sûrement pas pour les bonnes raisons : "Le calvaire de la star a commencé [unité de temps dont je ne me souviens plus] dans sa résidence de St Barth."

    Comment peut-on utiliser le mot "calvaire" et les mots "résidence de St Barth" dans la même phrase ? Sans vouloir minimiser les problèmes de santé de ce monsieur que je n'aime pas, "calvaire", ce ne serait pas un peu disproportionné pour une bronchite mal soignée ? D'ailleurs "mal soignée" ça veut bien dire qu'il n'a pas pris soin de lui. Ca veut bien dire ce que ça veut dire. De là à qualifier cela de "calvaire" ... je reste pantoise devant une connerie si monumentale.

    Si tu me lis la baltringue, fais moi plaisir et achète toi un dictionnaire ... et un cerveau aussi.

     

     

     

     

     

    calvaire, nom masculin

     
    Sens 1 Monument fait d'une croix commémorant la Passion du Christ [Religion]
    Sens 2 Succession d'épreuves difficiles et de souffrances [Figuré]. Synonyme affliction